Imatges de pÓgina
PDF
EPUB

RITUALE

AD USUM DIOCESIS

ATREBATENSIS,

Auctoritate ILLUSTRISSIMI AC REVERENDISSIMI
DOMINI D. JOANNIS DE BONNEGUIZE,
Epifcopi Atrebatenfis editum,

[merged small][ocr errors][merged small]

ATRE BATI,

Typis MICHAELIS NICOLAS, Typographi Illmi, ac
Rmi. Domini D. Epifcopi Atrebatensis, ad
Infignia Gallica. 1757.

CUM PRIVILEGIO REGIS.

[ocr errors][ocr errors][subsumed][ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors]

JOANNES DE BONNEGUIZE,

DEI ET SANCTE SEDIS APOSTOLICE GRATIĄ
EPISCOPUS ATREBATENSIS,
Omnibus Parochis, & univerfo Diœcefis noftræ
Clero tam Sæculari quàm Regulari,

SALUTEM ET BENEDICTIONEM IN DOMINO.

ITUALE novum non offerimus vobis: ea enim eft Librorum ejufmodi plena fan&titatis verendæ dignitas, ut neque illis adjici quidquam fine culpandâ audaciâ, neque quidquam fine facrilegâ injuriâ poffit ex illis detrahi. Sed cùm veteres plerique Rituales Libri, aut ufu longo & tempore detriti nimiùm, aut exemplarium paucitate ac penúriâ minùs communes effe jampridem coeperint, neceffe nobis vifum eft illos, rerum ferie melius ordinatâ, & ad faciliorem ufum revocatos, edère iterùm in lucem.

[ocr errors]
[ocr errors]

Huc paftoralis officii follicitudo nos adduxit, ut provideremus, ne quid curæ ac diligentiæ in hoc difponendo ritè opere defideraretur; huc vos adducet augusti Minifterii fanctitas, ut caveatis ne quid pietatis ac reverentiæ defit, in peragendis qui præfcribuntur in hoclibro ritibus.

Magnam profe&ò, & plenam religiofæ formidinis rem agere conceditur illi qui Sacramenti conferendi poteftatem accepit. Habent in fe divina minifteria ut Sacerdotis perindè, ac Chriftiani hominis animum paventem fan&tè & obfequentem habeant. Deum exhibet Minifter Dei, & ipfius divinitatis monumentum hominibus creditur : per Sacramenta gratiarum fons uberrimus dimanat in Christianum orbem, & immortalis vitæ pignus fidelibus populis impenditur.

Hoc videte maximè ut traditos ab Ecclefiâ ritus non eâ tantum cum pietate quam ipforum fan&titas expoftulat, fed juxta morem quem & Ecclefia & Paftores præfcribunt, peragatis. Vos cùm muneris veftri dignitas fatis admonet, ut quos habetis fan&tâ erudiendos Religionis lege, fan&tâ exemplorum vi infle&tatis ad virtutes; tùm Sacramentorum natura huc debet inducere, ut quam illorum ope in alios effunditis gratiam, eam poffideatis ipfi diffufam pectore, & illibato animo feliciter inhærentem,

Hinc illud eveniet, quod fperare fuadet veftra in adimplendis officiis perfpecta fæpè fedulitas, ut poftquam fanctos labores alacriter fuftinueritis adjuvante Deo, eodem coronante merces expectatione major, ipfoque non minor Deo vobis rependatur.

Datum Atrebati in Palatio noftro Epifcopali fub figno figilloque noftris, ac Secretarii noftri chirographo, die trigefimâ Junii anni millefimi feptingentefimi quinquagefimi feptimi.

+JOANNES, Epifcopus Atrebatenfis.

De Mandato Illuftriffimi ac Reverendiffimi
Domini mei Domini Epifcopi Atrebatenfis,
PECHENA, Secretarius.

[ocr errors]

OUIS, par la grace de Dieu, Roi de France & de Navarre: A nos amés & féaux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maitres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel, Grand Confeil Prévôt de Paris, Baillifs, Sénéchaux, leurs Lieutenans civils & autres nos Jufticiers qu'il appartiendra, SALUT. Notre bien amé & féal Confeiller en nos Confeils, le Sr. JEAN DE BONNEGUIZE, Évêque d'Arras, Nous a fait expofer qu'il auroit befoin de nos Lettres de Privilége pour l'impreffion des Ufages de fon Diocèfe. A CES CAUSES, Voulant favorablement traiter ledit Sr. Evêque, Nous lui avons permis & permettons par ces Préfentes, de faire imprimer par tel Imprimeur qu'il voudra choifir tous les Bréviaires, Diurnaux, Miffels, Rituels, Antiphoniers, Manuels, Graduels, Proceffionaux, Epiftoliers, Peautiers, demi-Pfeautiers, Directoires, Heures, Catéchifmes, Ordonnances, Mandemens, Statuts Synodaux, Lettres Paftorales & Inftructions à l'ufage de fondit Diocèfe, en tel volume, forme, marge, caractere, conjointement ou féparément, & autant de fois que bon lui femblera, & de les faire vendre & débiter par tout notre Royaume pendant le temps de douze années confécutives, à compter du jour de la datte des Préfentes, fans toutefois qu'à l'occafion des Livres ci-deffus fpécifiés il puifle en être imprimé d'autres qui ne foit pas dudit Sr. Evêque. Faifons défenfes à toutes perfonnes de quelque qualité & condition qu'elles foient, d'en introduire d'impreffion étrangere dans aucuns lieux de notre obéiffance; comme auffi à tous Libraires & Imprimeurs d'imprimer ou faire imprimer, vendre, faire vendre & débiter lefd. Livres, en tout ou en partie, ni d'en faire aucunes traductions ou extraits, fous quelque prétexte que ce puifle être, fans la permiffion expreffe & par écrit dudit Sr. Evêque, ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confifcation des Exemplaires contrefaits, de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans, dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris, & l'autre tiers audit Sr. Evêque, ou à celui qui aura droit de lui, & de tous dépens, dommages & interêts : à la charge que ces Préfentes feront enregistrées tout au long fur le Registre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris dans trois mois de la datte d'icelles; que l'impreffion de ces Livres fera faite dans notre Royaume & non ailleurs en bon papier & beaux caracteres conformément aux Réglemens de la Librairie ; qu'avant de les expofer en vente les manuscrits ou imprimés qui auront fervis de copie à l'impreffion defdits Livres feront remis ès mains de notre très-cher & féal Chevalier Chancelier de France le Sr. Delamoignon, & qu'il en fera enfuite remis deux Exemplaires de chacun dans notre bibliotheque publique, un dans celle de notre Château du Louvre, un dans celle de notred. très-cher & féal Chevalier Chancelier de France le Sr. Delamoignon, & un dans celle de notre très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France le Sr. de Machault Commandeur de nos ordres ; le tout à peine de nullité des Préfentes : du contenu desquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir ledit Sr. Evêque & fes ayans cause pleinement & paifiblement, fans fouffrir qu'il leur foit fait aucun trouble ou empêchement. Voulons que la copie des Préfentes qui fera imprimée tout au long au commencement ou à la fin defdits Livres foit tenue pour dûement fignifiée, & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amés & féaux Confeillers-Secrétaires foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis de faire pour l'exécution d'icelles tous actes requis & néceffaires fans demander autre permiffion, & nonobftant clameur de Haro, Charte Normande & Lettres à ce contraires : CAR tel eft notre plaifir. Donné à Verfailles le vingt-feptiéme jour du mois d'Octobre l'an de grace mil fept cent cinquante-cinq, & de notre Regne le quarante-uniéme. Par le Roi en fon Confeil. Signé, LE BEGUE.

a

Registréfur le Registre treize de la Chambre des Libraires & Imprimeurs de Paris n. 596. fol. 466. conformément au Réglement de 1723. qui fait défenfes art. IV. & toutes perfonnes de quelque qualité qu'elles foient, autres que les Libraires & Imprimeurs, de vendre, débiter & faire afficher aucuns Livres pour les vendre en leurs noms, foit qu'ils s'en difent les Auteurs ou autrement, & à la charge de fournir à la fufdite Chambre neuf Exemplaires de chacun preferits par l'art. 108. du même Réglement. A Paris le 30 Octobre 1755. Signé, DIDOT, Syndic.

JEAN

EAN DE BONNEGUIZE, par la grace de Dieu & du S. Siége Apoftolique, Evêque d'Arras: Nous avons cédé & cédons par ces Préfentes le Privilége ci-deffus au Sr. Michel Nicolas, Imprimeur-Libraire demeurant audit Arras, pour par lui feul & à l'exclufion de tous autres en jouir jufqu'à l'expiration d'icelui. Donné à Arras le vingt Juin mil feptcent cinquante-fix.

† JEAN, Evêque d'Arras.

Par Monfeigneur, PECHENA, Secret.

« AnteriorContinua »