Archives d'histoire doctrinale et littéraire du moyen âge, Volums 31-32;Volums 39-40

Portada
J. Vrin., 1965
 

Què en diuen els usuaris - Escriviu una ressenya

No hem trobat cap ressenya als llocs habituals.

Pàgines seleccionades

Altres edicions - Mostra-ho tot

Passatges populars

Pàgina 114 - L'ora che lo suo dolcissimo salutare mi giunse, era fermamente nona di quello giorno; e però che quella fu la prima volta che le sue parole si mossero per venire a li miei orecchi, presi tanta dolcezza, che come inebriato mi partio da le genti e ricorsi a lo solingo luogo d'una mia camera, e puosimi a pensare di questa cortesissima.
Pàgina 117 - ... raggi de la vostra stella. Suoi esser vita de lo cor dolente un soave penser, che se ne già 10 molte fiate a' pie' del nostro Sire, ove una donna gloriar vedia, di cui parlava me sì dolcemente che l'anima dicea : Io men vo
Pàgina 137 - In principio erat Verbum, et Verbum erat apud Deum ; et Deus erat Verbum : hoc erat in principio apud Deum.
Pàgina 117 - Ove una donna gloriar vedia; a dare a intendere ch'è perché io era certo, e sono, per sua graziosa revelazione, che ella era in ciclo. Onde io pensando spesse volte come possibile m'era, me n'andava quasi rapito. (7) Poi sussequentemente dico l'effetto di questo pensiero, a dare a intendere la sua dolcezza, la quale era tanta che mi facea disioso...
Pàgina 121 - A cet égard, le récit vrai et le récit feint s'expriment exactement de la même manière, mais Dante se souvient de ce qu'il ya d'invraisemblable dans son propos au moment même où il le tient. La règle de tous les états mystiques est celle même que saint Paul définit à propos de son propre ravissement au paradis : il y entendit des paroles ineffables, qu'il n'est pas permis à l'homme de redire (II, Cor., 12, 4).
Pàgina 269 - Henrid magni, listed among works on grammar, but it is apparently lost (MR James, A Descriptive Catalogue of the Manuscripts in the Library of Peterhouse [Cambridge, 1899], p.
Pàgina 95 - Ulysse rencontrant l'eidôlon d'Hercule aux enfers, pendant que le demi-dieu lui-même — autos — est en train de festoyer avec les immortels dans l'Olympe, Plotin conclut, non sans ironie : « Homère paraît bien admettre que l'âme se sépare de son reflet ; il dit que le reflet d'Hercule est en Hadès, pendant que lui-même est parmi les dieux, maintenant ainsi à la fois les deux propositions, qu'il est parmi les dieux et qu'il est en Hadès. C'est donc qu'il l'a coupé en deux... » 5 (Enn.,...
Pàgina 260 - Visiones enim duae sunt, una sentientis, altera cogitantis : ut autem possit esse visio cogitantis, ideo fit in memoria de visione sentientis simile aliquid quo se ita convertat in cogitando acies animi, sicut se in cernendo convertit ad corpus acies oculorum,
Pàgina 110 - Et je fais pour y arriver tout ce qui est en mon pouvoir, ainsi qu'elle le sait véritablement. En sorte que, s'il agrée à Celui pour qui vivent toutes choses de faire durer ma vie encore quelques années, j'espère dire d'elle ce qui jamais ne fut dit d'aucune...

Informació bibliogràfica